Œuvres
Biographie

1897

Le 26 janvier, naissance à Berlin.

1907

Reçoit en cadeau un appareil photographique.

1913

Son père meurt de la syphilis. Blumenfeld quitte l’école et entre en apprentissage dans un magasin de confection pour dames.

1915

Blumenfeld devient, avec son ami de longue date Paul Citroen, un habitué du Café des Westens, rendez-vous des artistes berlinois. Il y noue des contacts avec des artistes gravitant autour de la galerie Der Sturm.

1917-18

Est envoyé sur le front ouest, en France, comme ambulancier. Son projet de désertion vers les Pays’Bas échoue, il est renvoyé sur le front et apprend la mort de son frère cadet Heinz. En décembre 1918, il réussit à passer clandestinement aux Pays-Bas.

1919-20

Blumenfeld et Paul Citroen ouvrent une galerie d’art à Amsterdam et se proclament responsables de la « Holland Dadacentrale » (Centrale Dada des Pays’Bas).

1921

Mariage avec Lena Citroen, cousine de Paul. De leur union naîtront Lisette (1922), Heinz (1925) et Frank Yorick (1932).

1923

Ouvre, à Amsterdam, une maroquinerie, la Fox Leather Company, dont les locaux servent aussi pour son activité artistique.

1924-31

Nombreux voyages à Berlin et à Paris.

1932

Se consacre de plus en plus à la photographie, et présente ses portraits féminins en vitrine de son magasin. Première exposition à Amsterdam.

1933-34

Réalise le célèbre collage d’Hitler qu’il intitule Grauenfresse (Gueule de l’horreur). Expositions à La Haye et Rotterdam.

1935

Suite à la faillite de la Fox Leather Company, ouvre un studio photo. Participation à l’« Exposition internationale de la photographie contemporaine » au musée des Arts décoratifs à Paris et première publication de ses photos dans la revue Photographie. Arts et métiers graphiques.

1936

S’installe à Paris. Exposition à la galerie Billiet. Loue un atelier à Montparnasse, réalise des portraits, et obtient ses premières commandes publicitaires.

1937

Première couverture pour le magazine Votre Beauté.

1938

Le photographe Cecil Beaton lui procure un contrat avec le Vogue français.

1939

Durant l’été, part pour New York et rentre à Paris avec un contrat d’Harper’s Bazaar.

1940

La famille est séparée et internée dans différents camps en France. Blumenfeld parvient à obtenir des visas pour les États-Unis.

1941-43

Fuite mouvementée de la famille jusqu’à New York. Blumenfeld obtient aussitôt une commande pour Harper’s Bazaar et décroche sa première couverture en couleurs. Ses photographies sont publiées dans les revues Cosmopolitan, Harper’s Bazaar, Life, Look, Vogue, etc.

1944

Travaille pour le groupe de presse Condé Nast. Jusqu’en 1955, réalise de nombreuses couvertures pour Vogue et publie dans d’autres magazines du groupe.

1948

Participe aux expositions « In and Out of Focus. A Survey of Today’s Photography » au Museum of Modern Art de New York et « Seventeen American Photographers » au Los Angeles Museum. Nombreux voyages en Amérique du Nord et centrale, mais aussi en Europe.

1955

Fin de sa collaboration avec Vogue. Il commence à rédiger son autobiographie.

1958

S’essaie à l’expérimentation cinématographique pour la publicité.

1960

Retourne pour la première fois à Berlin depuis les années 1930 et photographie la ville au Leica.

1961

Entreprend une sélection pour un projet de livre, My One Hundred Best Photos (Mes 100 meilleures photos).

1969

Achèvement de l’autobiographie avec toutes ses illustrations. Le 4 juillet, meurt d’un infarctus à Rome.

1975

La première édition de son autobiographie paraît en français sous le titre Jadis et Daguerre.

1979

Mes 100 meilleures photos paraît en allemand et en français.

Expositions
Foires